La vérité sur l’éducation et le système scolaire

Partager c'est aimer!

Chaque société du monde façonne ses citoyens à travers une éducation et un système scolaire bien définis. L’éducation nationale est une puissante machine qui a la capacité de soumettre les individus. Albert Camus a déclaré que « l’école prépare les enfants à vivre dans un monde qui n’existe pas ».

 En d’autres termes, le système éducatif actuel a été créé pour satisfaire les besoins d’une économie industrielle asservissante. Les politiques éducatives font les louanges d’une éducation standard qui empêche l’émancipation entrepreneuriale. Je vais vous montrer comment la pédagogie et le système scolaire nuisent à votre réussite financière.

La vérité cachée sur notre système éducatif

«  À une époque où le système financier fabrique de la monnaie en quantité gigantesque, il faut s’adapter et utiliser de nouvelles méthodes », a déclaré Robert T. KIYOSAKI, auteur du bestseller père riche, père pauvre. En effet, l’éducation et le système scolaire contemporain ne nous assurent pas l’obtention de compétences pour faire face à la réalité. La structure du système scolaire ne nous apprend pas à gérer nos finances personnelles.

Contrôler l’économie à travers l’inflation

Robert KIYOSAKI explique dans son livre que le gouvernement en nous offrant une éducation standardisée nous asservit. Il nous asservit dans l’apprentissage de la soumission. Cet asservissement lui permettra de créer de la main-d’œuvre pour perpétrer sa richesse à travers la hausse des prix.

Pour les gouvernements, la croissance économique est tout. Ainsi, la didactique casse les caractères forts pour les transformer en personnes dociles. Des apprentis contraints à subir les aléas des inflations et des déflations des prix.

 Les impôts : un système qui nous appauvrit

Dans son livre « une seconde chance » Robert. K voit les impôts d’un très mauvais œil. Les salariés issus du cadre du système éducatif standard payent plus d’impôts que les entrepreneurs et chefs d’entreprises.

Selon les statistiques, un salarié moyen qui subit le système verse 40 à 60 % d’impôts par an. Tandis qu’un entrepreneur indépendant qui a compris le système verse entre 0 et 20 % d’impôts par an. Vous allez surement vous demander pourquoi les employés moyens payent plus d’impôts que des investisseurs riches.

L’éducation ou apprentissage de la soumission

Toujours en résumant les propos de l’auteur d’une seconde chance, l’éducation et le système scolaire moulent ses apprenants à sa sauce. Certes, les inégalités scolaires existent, mais une scolarité obligatoire amplifie les chances de décrochage scolaire.

Ce que l’école nous apprend

L’enseignement de l’école élémentaire à la terminale nous apprend à suivre les règles. Il nous initie sur des matières basiques pour exceller en tant que salarié. Prenons l’exemple des formations en Master of Business Administration. La formation professionnelle en MBA ne nous apprend pas à devenir entrepreneurs ou indépendants.

 Elle donne plutôt des prérequis sur la façon de gérer l’entreprise d’une autre personne. En d’autres termes, cet enseignement professionnel est une formation d’apprentis destinés à devenir des salariés et employés modèles.

Les choses importantes que l’école ne nous apprend pas

La majorité des systèmes éducatifs du monde omet de transmettre un bon nombre de choses à leurs apprenants. Les programmes scolaires ne nous apprennent pas à investir dans l’immobilier, à créer des entreprises innovantes. Ils ne prodiguent pas des enseignements qui indiquent comment créer des actifs et gérer ses passifs.

L’éducation et le système scolaire n’enseignent pas la créativité, et encore moins le travail sur soi-même. Le développement personnel est également exclu des domaines d’enseignements professionnels. « L’école devrait toujours avoir pour but de donner à ses élèves une personnalité harmonieuse et non de les former en spécialistes », a dit Albert Einstein.

Comment sortir du système scolaire pour adopter une éducation entrepreneuriale ?

Quand je parle de sortir du système scolaire, je ne vous demande pas d’être des décrocheurs scolaires, loin de là. Mon but ici est de vous édifier sur une sorte d’enseignement qui vise l’indépendance financière effective. Car ceux qui réussissent à l’école ne deviennent pas forcement riche plus tard.

Règle n° 1 : Comprendre le système

La première chose à faire lorsqu’on veut être en marge de l’éducation et du système scolaire actuel est de comprendre le système. Je ne viens pas dénigrer toutes les aptitudes acquises en milieu scolaire. Je viens tout simplement apporter des éclaircissements à ceux qui souhaitent trouver une voie professionnelle lucrative.

Si vous désirez adopter une intelligence financière qui vous permettra de devenir riche. Vous devez avant toute chose comprendre le fonctionnement du système scolaire et de l’instruction publique. En effet, la majorité des scolarisations spécialisées omet les compétences clés. Et comme le souligne Albert Einstein, « l’imagination est plus importante que le savoir ».

Règle n° 2 : S’adapter au système

Étant donné que les filières éducatives omettent de nous enseigner les compétences clés, nous devons nous adapter. Des cycles du primaire aux études supérieures, la structure du système éducatif n’est pas adaptée à l’entrepreneuriat. Pour rectifier le tir, il faut compléter son illettrisme financier. Chaque élève doit donc s’adapter au système en affutant son intelligence financière. Pour ce faire, vous devez :

  • Participer à des séminaires sur l’investissement ;
  • Vous initier à la création d’entreprise ;
  • Suivre des coachings en développement personnel ;
  • Suivre des formations en entrepreneuriat et en investissement ;
  • Lire des livres édifiants sur le fonctionnement du monde économique et entrepreneurial.

Toutes ces actions suscitées vous donneront les bases financières essentielles pour devenir riches. Pour pouvoir échapper aux pièges tendus par les politiques éducatives et réussir son insertion professionnelle entrepreneuriale.

L’investissement immobilier : savoir échapper à une politique éducative qui nous emprisonne

Investir dans l’immobilier est une excellente manière d’éviter les pièges de l’éducation et du système scolaire. En faisant des placements immobiliers, vous aurez la possibilité de rentabiliser vos efforts. Dans cette société où le savoir est une nouvelle monnaie, de nouveaux apprentissages doivent émerger.

Dans le but d’évoluer, il est crucial d’accroître son intelligence financière en investissant dans des actifs au lieu des passifs. Alors, je vous invite à parfaire votre intelligence financière immobilière en suivant ma formation en investissement immobilier. Il est temps de donner un rythme supérieur à votre vie en gagnant plus d’argent. En prenant le contrôle de votre éducation, vous serez tout à fait capable de vivre de vos investissements à haut rendement.

Partager c'est aimer!

Articles similaires

0 Comments

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares