Vivre au Canada : pourquoi j’ai quitté la France ?

Partager c'est aimer!

Pourquoi j’ai quitté la France pour vivre au Canada ? C’est l’une des questions les plus récurrentes que me posent les jeunes entrepreneurs. Après avoir passé huit années à Paris, j’ai décidé de déposer mes valises à Montréal. La ville dans laquelle je constitue mon empire immobilier. Je vous donne dans cet article les 5 principales raisons qui m’ont poussé à quitter la France pour investir au Canada.

1. Pour accroître mon expérience professionnelle

C’est l’une des premières raisons qui m’ont poussé à quitter la France pour tenter l’aventure canadienne. En effet, j’avais envie de donner un coup d’air frais à mon CV. Le Québec présentait alors toutes les caractéristiques que je recherchais.

Le bilinguisme

Le Canada est la destination appropriée pour tous ceux qui veulent parler parfaitement anglais. De plus, je maîtrisais déjà la langue de Molière. Il restait donc juste à apprendre la langue anglophone. La majorité des territoires Canadiens ont adopté l’anglais comme langue officielle. Mon apprentissage de la langue anglaise fut alors plus rapide, car la grande majorité canadienne parle anglais.

Une meilleure évolution professionnelle

J’ai quitté la Francepour aller vivre au Canada pour trouver une meilleure situation professionnelle. En effet, je n’étais pas satisfait de la façon dont ma carrière professionnelle évoluait en France. Évoluer professionnellement parlant à paris est plus difficile qu’ici à Montréal. Ici au Canada, la compétence est essentielle et évoluer dans sa profession est très commode. Hormis cela, le niveau de vie en France est vraiment très élevé.

2. Un niveau de vie très élevé en France

Le coût de vie exorbitant à Paris. C’est l’une des raisons qui justifie pourquoi j’ai quitté la France. Quand j’étais à Paris, je trouvais le standing social très supérieur. J’ai alors décidé d’aller là où l’herbe est plus verte

Paris : des dépenses et encore des dépenses !

La vie à paris est vraiment coûteuse. Entre le transport, le logement et les impôts, on ne sait plus où donner de la tête. Selon les statistiques, 77 % de cadres veulent quitter la France pour s’installer ailleurs. Comme quoi, je n’étais pas le seul à être las de la vie en région parisienne. La quête d’un meilleur cadre de vie m’a vraiment poussé à quitter la France pour tenter l’aventure canadienne.

Le Canada : un meilleur cadre de vie

Le coût de la vie au Canada est relativement abordable par rapport à celui de Paris. C’est pourquoi j’ai quitté la France pour m’installer ici. L’immobilier est vraiment très abordable. En plus, l’économie québécoise se porte très bien, une très bonne nouvelle pour ceux qui veulent entreprendre et investir.

3. L’envie d’entreprendre

Je nourrissais un désir d’entreprendre et d’investir. J’avais même d’ailleurs déjà commencé à le faire en France. Mais je voulais « géo diversifier » mes investissements immobiliers. C’est pourquoi j’ai quitté la France pour aller vivre au Canada. J’étais en quête d’un endroit où je pouvais me réaliser facilement.

Montréal : un entourage favorable à l’entrepreneuriat

Contrairement à la France, les relations de travail à Montréal sont très décontractées et encourageantes. Au Canada, les gens sont très optimistes et entreprenants. Il en résulte naturellement une facilité inouïe à monter sa propre affaire. L’entourage canadien est très propice à l’investissement surtout immobilier. J’ai pu acquérir mon premier immeuble multi logement en moins d’un an au Canada. Si comme moi vous souhaitez investir dans l’immobilier au Canada ou en France. Je vous invite à suivre ma formation en investissement immobilier. Elle vous donnera toutes les astuces nécessaires pour rentabiliser vos placements immobiliers et devenir riches.

Le Canada : un pays qui possède d’énormes opportunités d’affaires

Je vous disais tantôt que l’économie canadienne est en pleine forme. L’on observe une croissance de 2,7 % du PIB et un taux de chômage très bas. Il est alors une destination propice pour tous ceux qui souhaitent investir. De plus, l’immigration abondante augmente exponentiellement les demandes de biens locatifs. D’autant plus que les prix des propriétés immobilières sont très attractifs. En somme le Canada est un territoire propice pour ceux qui souhaitent effectuer des placements immobiliers et en tirer profit. C’est pourquoi j’ai quitté la France pour m’expatrier au Canada.

4. L’envie de m’ouvrir à d’autres personnes et à d’autres horizons

J’étais las de ma vie en France. Je voulais sortir, profiter de la vie, rencontrer des gens extraordinaires. Et j’ai trouvé cela au Canada.

Des personnes qui poussent à l’action

Au Canada, la gentillesse et la bienveillance sont au rendez-vous. Des qualités de plus en plus rares en France. L’entourage très positif et encourageant donne la possibilité d’avoir plus confiance en soi. Cette assurance se ressent dans mes combats professionnels quotidiens. Je suis plus persévérant, plus audacieux. Et c’est vraiment super de constater cette évolution spectaculaire surtout que les jugements négatifs sont très rares.

Une vie associative plus riche au Canada

La vie est plus simple au Québec. Le travail est moins stressant et la hiérarchie moins lourde. Contrairement à la France où l’intégration sociale passe par le travail. Ici ce n’est pas le cas. Les gens sont vraiment très polis au Canada. Le civisme aussi est très présent et la vie associative beaucoup plus riche. J’ai fait la rencontre de personnes extraordinaires venant de tous les coins du monde. Au Québec, l’humain est au cœur des relations.

5. Et pour finir

Pour conclure, vivre au Québec est très agréable. On y rencontre des personnes chaleureuses et attentionnées. Le conseil que je vous donne lorsque vous finaliserez votre installation au Canada est le suivant : allez vers les autres, ne restez pas cloitré chez vous. Découvrez des personnes d’autres d’origines, avec d’autres aspirations. Votre développement personnel se portera très bien. Si vous aimez l’environnement, vous serez émerveillé par la nature canadienne qui est à couper le souffle. Les variétés saisonnières et la faune sauvage canadienne très plaisante.

Tous ces points sus évoqués justifient pourquoi j’ai quitté la France. Alors, si comme moi vous songez à sauter le pas et quitter la France pour le Canada. Faites-le et je vous guiderai à votre arrivée et je mettrai à votre disposition mon guide gratuit sur les 5 conseils pour réussir dans l’investissement immobilier. C’est aussi ça l’attitude canadienne, être là pour les autres et les aider.

Partager c'est aimer!

Articles similaires

0 Comments

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares