Faut-il mettre son bien immobilier en gestion locative ?

Faut-il mettre son bien immobilier en gestion locative

Mettre son bien immobilier en gestion locative est l’une des préoccupations les plus récurrentes des investisseurs immobiliers. L’investissement immobilier est l’un des placements les plus rentables qui existent. Cependant, il ne faut pas nier que gérer ses biens n’est pas toujours chose aisée. Surtout lorsqu’on est en même temps investisseur et salarié. Alors, faut-il mettre son bien immobilier en gestion locative ? Quels sont les avantages et les inconvénients de la délégation ? Je vous présente tous les avantages et les inconvénients de déléguer la gestion de ses biens.

La gestion locative : tout ce qu’il faut savoir

Faut-il mettre son bien immobilier en gestion locative

À titre de rappel, la gestion locative consiste à déléguer la gestion de son bien à une agence immobilière. Il existe aussi des gestionnaires particuliers individuels. Cette délégation concerne aussi bien la location nue, la location meublée et la location saisonnière. Ce type de gérance implique bien évidemment des honoraires.

Le coût moyen d’une délégation locative varie entre 5 à 10 % hors taxes du montant des loyers encaissés. La mission d’une agence immobilière est d’alléger les tâches du bailleur en gérant à sa place son patrimoine immobilier. L’investissement immobilier est un vaste champ d’application.

Ainsi, il est toujours important de suivre une formation en investissement immobilier. Suivre cette formation vous permettra de parfaire vos connaissances en placement immobilier et d’augmenter vos avoirs. Alors, faut-il gérer ses biens immobiliers soi-même ou confier la gestion à un administrateur de biens ? 

Gestion locative : déléguer à une agence ou tout gérer soi-même ? 

Une fois la mise en location terminée, il faut maintenant gérer les biens. Autrement dit, encaisser les loyers, faire des déclarations fiscales, gérer les loyers impayés, etc. Voici les conseils que je vous donne par rapport à la gestion locative. 

Apprenez à gérer vos biens vous-même pour un début

Je suis conscient qu’effectuer une déclaration de revenus n’est pas une partie de plaisir. Mais il le faut. En tant que propriétaire bailleur, il est très important que vous sachiez comment administrer vos biens. Je vous recommande de le faire pendant une année entière minimum. Les principales tâches essentielles consisteront à :

  • Trouver des locataires ;
  • Faire le suivi des travaux (si possible) ;
  • Gérer les entrées et sorties ;
  • Gérer la fiscalité ;
  • Assurer la gestion comptable, etc. 

Il s’agit en gros de vous occuper de la gestion de votre investissement immobilier de A à Z. En faisant cela vous-même, vous aurez la possibilité de cerner tous les tréfonds de la gestion de patrimoine. Vous saurez alors comment faire et surtout vous pourrez savoir si l’agence qui vous offre ses services de gestion fait du bon travail. Et c’est après vous être occupé vous-même de votre bien immobilier que vous pourriez embaucher une agence immobilière.  

Déléguer la gérance de son bien une fois qu’on maitrise tout

Une fois que vous avez tout appris de la gestion courante de votre bien, vous pouvez le mettre en gestion locative. En effet, vous en tirerez un gros bénéfice puisque vous êtes déjà imparable en gestion de location.

La délégation de gestion pour un bien situé en centre-ville est encore plus déterminante. Car les agences immobilières maitrisent mieux les prix de chaque secteur immobilier. Les principales attributions d’un gestionnaire professionnel sont :

  • Envoyer les quittances de loyer ;
  • La perception des revenus locatifs ;
  • La révision du loyer annuel ;
  • Effectuer la déclaration fiscale des revenus locatifs ;
  • La gestion d’impayés ;
  • Gérer les éventuels travaux, etc.

Le principal avantage d’une délégation de gestion est d’économiser du temps pour pouvoir vaquer à d’autres occupations. Mais comme je vous l’ai dit, il est crucial de gérer soi-même son bien avant de la déléguer. Si tout laisser n’est pas votre fort, vous pouvez aussi opter pour une semi-délégation.

La semi-délégation : gérer une partie, déléguer une autre partie

Opter pour une semi-délégation est une bonne alternative surtout pour ceux qui ont du mal à tout contrôler. Cette solution de gestion vous permet de garder certaines parties de la gestion et d’en déléguer d’autres. Vous pourrez ainsi avoir un œil constant sur vos revenus locatifs.

En tant que client de la société de services de gestion locative, le propriétaire peut décider des charges qu’il décide de garder. Dans un procédé de semi-délégation, le bailleur peut décider de gérer la partie administrative. C’est alors le gestionnaire qui sera l’intermédiaire entre les locataires et lui. La gestion locative en semi-délégation permet d’optimiser son temps, tout en gardant un équilibre entre contrôle et délégation. 

Les avantages de mettre son bien en gestion locative

Faut-il mettre son bien immobilier en gestion locative

Passer par une agence professionnelle pour gérer son bien présente de nombreux avantages. Voici les plus pertinents.

Une gestion courante et régulière du bien en location

Une fois que les clés ont été remises au locataire, le travail ne s’arrête pas pour autant. En effet, il faut éditer les quittances, effectuer les réparations obligatoires, gérer les factures impayées, etc. Confier ses missions à un professionnel s’avère logique, car dans tous ces cas il faut agir vite. Une agence de gestion locative pourra alors intervenir rapidement et promptement. 

Une gestion effective de la fiscalité

Les déclarations fiscales sont souvent la partie la plus ennuyeuse d’une gestion locative. Il existe de nombreuses façons de réduire ses impôts par un placement immobilier. Les agences immobilières sont mieux placées pour les connaitre. Déléguer la gestion de sa fiscalité à une agence ou un particulier sera rentable d’un point de vue fiscal. 

Optimiser son temps

Confier sa gestion locative à une agence vous permettra d’économiser du temps. Si vous êtes un employé salarié, vous pourrez toujours vaquer à vos occupations. Profiter de votre famille, vous prélasser sous le soleil et déstresser. Ce qui n’est pas plus mal. Cependant, la gestion locative présente aussi certains inconvénients. 

Les inconvénients de la gestion locative

Confier la gestion de son investissement immobilier n’a pas que du bon. Confier un mandat de gestion à un administrateur de bien à du bon, mais aussi du mauvais.

Les coûts

Les tarifs constituent le principal voire l’unique inconvénient de la gestion locative. En effet, les honoraires varient en fonctions des agences, de la dimension du logement et du bien loué. Les frais varient généralement entre 5 et 10 % des loyers. 

Frais supplémentaires : un inconvénient capital

Les frais supplémentaires sont l’autre inconvénient majeur. Ils ont la capacité de faire hausser la facture très rapidement. C’est à cet effet que la loi Alur de 2014 intervient. L’un des objectifs de son élaboration était de limiter ces inconvénients de coûts. 

En somme, déléguer sa gestion locative est une bonne idée, mais ce n’est pas une fin en soi. Mettez plutôt l’accent sur la formation en immobilier pour une gestion plus efficace de vos biens.

Télécharge mon E-Book Gratuit

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    RETROUVEZ AUSSI

    robert kiyosaki : Cadran du cash flow
    global investisseur

    Le quadrant du cashflow de Robert Kiyosaki

    Vous vous demandez sûrement pourquoi certains investisseurs gagnent de l’argent avec peu de risques pendant que d’autres s’en tirent les poches vides ! Aussi, faites-vous partir

    Fuat-il acheter une résidence principale
    acheter une résidence

    Faut-il acheter une résidence principale ?

    Avoir son propre logement est un doux rêve qui caresse bon nombre de personnes. Acheter une résidence principale représente pour certaines personnes un modèle de

    SUIVEZ-NOUS

    Recevoir l'E-book gratuitement