comment investir dans l'immobilier locatif au canada

Immobilier locatif : Comment investir au canada  ?

Investir dans l’immobilier locatif est passionnant certes, mais quand on est novice, il faut savoir comment s’y prendre. Il est nécessaire de prendre le temps de bien se former en immobilier. Ainsi, le premier investissement aura toutes les chances d’aboutir. Vous ignorez comment faire votre premier placement dans les biens locatifs ? Ne vous en faites pas ! De la mise sur pied de vos objectifs en passant par les avantages fiscaux, je vous livre tous mes secrets. Je vais mettre un accent sur le choix du logement à mettre en location et les critères pour sélectionner les futurs locataires. Ce n’est pas tout, mes conseils vont vous booster à lancer enfin votre carrière de bailleur propriétaire.

Se former en immobilier avant d’investir

investir en immobilier locatif au canada

La formation sur la connaissance en immobilier est très importante pour l’obtention des bons résultats et des affaires très rentables. Lire des livres, participer aux séminaires ou se faire coacher sont autant de moyens possibles pour se former. Négliger la formation vous coutera cher à long terme. Voici quelques avantages qu’il y a à se former avant d’investir dans l’immobilier locatif :

Se familiariser avec le jargon immobilier

La formation en immobilier vous renseigne sur les bases de l’immobilier afin de bien négocier avec votre banque et vos prestataires. En vous formant, vous saurez comment se fait la gestion de la fiscalité, la différence entre les revenus fonciers et un cash-flow.

La formation m’a permis d’éviter les erreurs que commettent souvent les investisseurs débutants. Sous-estimer par exemple le montant de travaux de rénovation, ou encore d’oublier complètement le fisc dans son budget. Se lancer dans un investissement sans se renseigner sur le taux de rentabilité et ne pas profiter des souplesses fiscales.

Protéger son investissement

Les sommes mises en jeu dans le cadre d’un investissement immobilier locatif sont colossales. La moindre faille aura d’énormes répercussions. Il faut savoir comment défiscaliser pour avoir un montage fiscal stratégique et adapté. Vous saurez quand, où et comment investir.

Immobilier locatif : bien choisir son emplacement

comment investir dans l'immobilier locatif au canada

 

 

La meilleure façon d’investir dans l’immobilier locatif est de considérer qu’on acquiert le bien comme sa résidence principale. À défaut, mettez-vous dans la peau du locataire qui louera votre bien.

Se mettre à la place du locataire

Il faut bien choisir où vous décidez d’investir dans l’immobilier locatif. L’idéal serait que ce soit dans un quartier où il est agréable à vivre avec de bons équipements et qui est desservi. Si votre investissement concerne les maisons et grandes surfaces, cela sous-entend que le locataire vivra avec sa famille.

Le bon investisseur va cibler des emplacements non loin des crèches ou des écoles. Vous pouvez également construire non loin des universités, pour attirer les étudiants. Choisissez aussi des biens proches des centres commerciaux et des transports en commun.

Songer à la revente

Dites-vous toujours que votre bien pourra être remis sur le marché pour une éventuelle revente. Et pour que celle-ci soit facile, il faudra analyser la profondeur du marché. Si votre bien est situé dans une ville dynamique comme Montréal, vos transactions vont se dérouler comme sur des roulettes.

En effet, il faut cibler un marché porteur selon la demande des locataires. Le Canada est une bonne destination avec un pic intéressant d’immigration, la demande en logement est très grande.

Investir dans l’immobilier : location vide ou meublée ?

comment investir dans l'immobilier locatif au canada

 

Investir dans l’immobilier locatif impose de faire un choix cornélien. Un investisseur a plus de stabilité et de sécurité dans la location vide. Seulement, il y a moins de souplesse au niveau du fonctionnement par rapport à la location meublée. Ici, le bailleur-propriétaire jouira d’une fiscalité plus favorable. De plus, selon qu’on soit dans une location vide ou meublée, le rendement n’est pas le même. Cet article vous sera utile pour réussir votre investissement locatif 

 

La location vide

Ce mode de location ne nécessite pas une fourniture de meubles. Ce qui signifie que votre bien ne sera pas assujetti aux mêmes restrictions qu’un bien meublé. C’est aussi synonyme des loyers moins élevés. Pour des logements de même superficie et au même emplacement, le loyer de la location vide est 5 à 30 % moins élevé qu’en location meublée.

La location meublée

Elle exige des dépenses importantes pour la fourniture des meubles et leur renouvellement, selon les normes en vigueur. Cette location offre une meilleure rentabilité locative brute. De plus, elle bénéficie d’une fiscalité très favorable surtout si vous avez le statut de loueur en meublé non professionnel (LMNP). Cela suppose simplement que vous serez imposé sur la moitié de vos revenus.

Gestion locative : louer en direct ou déléguer ?

comment investir dans l'immobilier locative au canada

 

Une fois que vous aurez acquis le bien, il faudra le gérer. Deux choix s’offrent alors à vous en ce moment : déléguer la gestion à des professionnels ou gérer vous-même.

La gestion locative directe

C’est la solution la moins couteuse d’un point de vue financier. Ici, vous faites tout vous-même : trouver le locataire, percevoir les loyers, etc. La gestion personnelle de son bien n’exige pas que vous soyez un spécialiste en immobilier.

Vous profitez d’une gratuité totale et vous êtes en contact direct avec le locataire. C’est la solution la plus simple, la plus sécurisée, la plus économique et aussi la plus efficace. Cependant, elle exige que vous ayez du temps et c’est compliqué quand vous avez plusieurs biens.

La gestion locative par des intermédiaires

Faire appel à des professionnels pour gérer votre location en vos lieux et places est bénéfique, mais ce n’est pas gratuit. Votre rentabilité sera moins importante que dans la gestion directe, cependant vous gagnerez en temps. L’agence immobilière se chargera des taches suivantes :

  • Recherche et sélection des candidats à la location ;
  • Rédaction, rupture et renouvellement des baux de location ;
  • Perception des loyers auprès des locataires ;
  • Réalisation des travaux, états des lieux ;
  • Gestions des impayés et de l’assurance du logement.         

Le choix du locataire et du montant du loyer

Le choix du locataire quand on choisit d’investir dans l’immobilier locatif est essentiel. Ne pas louer signifie ne pas percevoir de loyers. Toutefois, ce choix ne doit pas se faire au hasard. Ayez toujours à cœur de sécuriser votre location en choisissant votre locataire.

Sélection du locataire

N’acceptez aucun locataire dont le salaire représente moins de trois fois le prix du loyer. La garantie de votre location peut être assujettie à une demande de dépôt de garantie équivalente à un mois de loyer. À défaut, vous pouvez opter pour une caution solidaire. C’est la configuration dans laquelle un tiers se porte garant pour payer le loyer.

Évaluation du prix du loyer   

Le prix du loyer indépendamment du type de location, est fixé entre les différentes parties de façon libérale. La meilleure façon d’évaluer votre loyer est de vous rapprocher des annonces pour voir le prix des biens similaires. Il faut fixer un loyer qui tient compte des plafonds surtout en zone urbaine. Le loyer doit être raisonnable pour éviter des vacances locatives. Un bon loyer est la garantie de tomber Plus facilement sur un locataire et de le fidéliser.

Pour aller plus loin, tu peux télécharger gratuitement mon ebook en cliquant ici

Télécharge mon E-Book Gratuit

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    RETROUVEZ AUSSI

    robert kiyosaki : Cadran du cash flow
    global investisseur

    Le quadrant du cashflow de Robert Kiyosaki

    Vous vous demandez sûrement pourquoi certains investisseurs gagnent de l’argent avec peu de risques pendant que d’autres s’en tirent les poches vides ! Aussi, faites-vous partir

    Faut-il acheter sa résidence principale
    acheter une résidence

    Faut-il acheter une résidence principale ?

    Avoir son propre logement est un doux rêve qui caresse bon nombre de personnes. Acheter une résidence principale représente pour certaines personnes un modèle de

    SUIVEZ-NOUS

    Recevoir l'E-book gratuitement