Location saisonnière, achat en société, gestion locative

Location saisonnière

Location saisonnière : faut-il choisir ce type d’investissement et comment le gérer ? Société ou nom propre : quelle est la meilleure option pour acheter un bien immobilier ? Gestion locative : quelle est la période idéale ? Telles sont les questions auxquelles j’apporterai des éléments de réponse dans cet article.

Quelle période pour la mise en location d’un appartement ?

location saisonnière

 

Les meilleures périodes pour la mise en location d’un appartement dépendent avant tout du type de bien que vous louez.

Louer une location saisonnière

Une location saisonnière varie en fonction de différentes périodes de l’année. Pour une location saisonnière d’été, vos annonces peuvent être diffusées à partir de mai, lorsque les futurs vacanciers commencent généralement à planifier leur séjour estival.

Pour une location d’hiver, il est préférable de vous y prendre à partir d’août. Libre à vous cependant de publier des annonces à longueur d’année ; même si les locataires se font plus rares hors des vacances scolaires.

Mise en location d’un appartement étudiant

Si la location est destinée à un étudiant, il est vivement conseillé de mettre l’appartement en location entre fin juin et fin septembre. C’est durant cette période que les étudiants savent dans quelle ville ils se rendront pour leurs études et recherchent le plus activement un logement à louer.

Si vous le souhaitez, vous pouvez commencer à publier une annonce pour votre logement dès le début du mois d’avril ; même si vous n’aurez pas un grand afflux de candidatures dans un premier temps. En dehors de ces mois, vous aurez beaucoup plus de mal à trouver un étudiant en recherche d’un appartement.

La location saisonnière est-elle rentable ?

Vous avez l’intention d’acquérir un appartement en centre-ville pour le louer à des touristes ? Vous avez en projet d’acheter une jolie maison en bord de mer qui vous servira de résidence secondaire à mettre en location l’été ? Si tel est le cas, avant de vous lancer dans un investissement locatif saisonnier, vous devez vous poser une question essentielle : celle du rendement.

Quelle rentabilité location saisonnière attendre ?

La rentabilité en location saisonnière est généralement supérieure à celle d’une location classique, qu’elle soit meublée ou vide. En fonction de nombreux critères, la rentabilité nette peut osciller entre 4 et 10 % en moyenne. Aussi, il faut mettre sur la balance les avantages et les inconvénients.

Avantages et inconvénients

Parmi les avantages, vous avez le fait qu’une location saisonnière éloigne le risque d’impayés de loyers. Parmi les inconvénients, une location de vacances implique des frais de gestion au cas où vous ne seriez pas stable pour accueillir les locataires et prendre en charge l’entretien.

De fait, une bonne rentabilité en location saisonnière découle de deux préalables :

  • la situation géographique de votre investissement ;
  • le dynamisme de votre gestion.

Une bonne rentabilité en location saisonnière nécessite d’investir dans un bien immobilier qui est à la fois bien placé et pas trop cher.

Société ou nom propre : quelle option efficace pour l’achat d’un bien immobilier ?

Location saisonnière

 

La question de l’achat d’un bien immobilier, que ce soit en nom propre ou en société, n’a pas toujours été facile. Avant tout, rentrons dans la loi. Dans le cadre d’un investissement immobilier, deux hypothèses excluent d’emblée le choix de la SCI : l’hypothèse où l’investisseur achète seul.

Retour à la loi

La loi dit qu’à la différence de la SARL ou de la SAS, notamment, la SCI n’a pas vocation à être unipersonnelle. L’article 1832 du Code civil prévoit en effet que : « la société est instituée par deux ou plusieurs personnes (…) elle peut être instituée, dans les cas prévus par la loi, par l’acte de volonté d’une seule personne ».

En aucun cas, la loi n’autorise la SCI à associé unique. Ainsi, lorsque le projet d’achat ne comporte qu’une personne, l’investisseur doit obligatoirement acheter en nom propre ou créer une société commerciale de type EURL ou SASU.

L’hypothèse où les propriétaires ont en projet une activité commerciale, par exemple achat-revente ou location meublée, ces activités impliquent des actes de commerce par nature au sens de l’article L110-1 du Code de commerce. Dans ces conditions, la société commerciale de type SAS ou SARL s’impose au détriment de la SCI et de l’achat en nom propre.

Ainsi développé, tout dépend de vous. Beaucoup de personnes optent pour la création d’une SCI en famille. Cela permet de bénéficier d’avantages fiscaux pour transmettre un patrimoine.

Gestion locative : quelle est la période idéale ?

La gestion locative est une activité qui est menée directement ou indirectement par le bailleur. Directement, c’est-à-dire par le propriétaire lui-même et indirectement par une personne déléguée par le propriétaire. Le gestionnaire locatif est le professionnel qui prendra en charge la gestion des biens immobiliers du propriétaire. Et ce, durant toute la durée de la location.

Réflexion et mise en location

La mise en location un logement nécessite une bonne réflexion. L’une des premières étapes est de se demander à quelle période mettre en location l’appartement. Choisir quand louer un bien immobilier peut avoir un impact important sur le nombre de réponses à votre annonce immobilière. Aussi, cela peut avoir un impact sur le temps nécessaire pour trouver un locataire.

L’analyse, étape capitale pour une bonne location

Dans le domaine de la location immobilière, il faut tout analyser. Une bonne analyse vous permettra d’optimiser votre investissement locatif en évitant la vacance locative. Choisir la période de location d’un appartement est capital.

Voici quelques raisons : d’abord, louer au bon moment vous permet de trouver un locataire rapidement. Et donc de rentabiliser au plus vite votre investissement locatif. Ensuite, vous avez l’assurance d’avoir le choix entre plusieurs candidats locataires, et de sélectionner le bon. Enfin, pour une location saisonnière, le planning est essentiel pour ne pas manquer les périodes de vacances ou d’affluences touristiques.

Période idéale pour une location

Pour ce qui est d’une location vide ou meublée moins spécifique, ciblant un large public, comme les familles ou les jeunes travailleurs, la meilleure période pour la location d’un appartement se situe entre juin et août.

En effet, les vacances d’été permettent aux locataires d’organiser un déménagement et d’avoir le temps de finaliser toutes les démarches à effectuer avant la rentrée. Comme la plupart des affectations et prises de nouveaux postes se déroulent en septembre, c’est également durant cette période qu’ont lieu la majorité des changements de domicile.

Ça y est ! Si vous avez des préoccupations sur la location saisonnière, l’achat d’un bien immobilier en société ou en nom propre, ou encore sur la gestion locative, eh bien, voici quelques réponses efficaces.

Dans l’optique d’aller plus loin, vous pouvez vous inscrire à ma Master Class Forbes — Système 1 Million pour accéder aux stratégies de haut niveau qu’utilisent les meilleurs investisseurs dans le domaine de l’immobilier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivez-nous

S'inscrire à notre Newsletter

Démarrer dans l’immobilier comme un professionnel

Générer 100K de profit en seulement 12 mois

Apprenez à investir et à multipliez vos sources de revenus