Mise de fonds au Canada

Vous voulez acheter une propriété, mais vous ne connaissez pas le montant à fournir comme mise de fonds ? Pour rappel, la mise de fonds représente la somme à payer au moment de l’achat d’une propriété. Ce montant sera déduit du prix d’achat de votre maison. Je vous propose de découvrir dans cet article les différents pourcentages à fournir comme mise de fonds au Canada.

La mise de fonds minimum

Mise de fonds au canada

 

La somme à mettre dépend du prix d’achat et du type de propriété que vous voulez acheter. Cela dépend aussi de votre objectif immobilier. La mise de fonds minimum n’est pas la même si vous voulez acheter une résidence principale ou si vous voulez vous lancer dans l’investissement locatif.

Ainsi, si vous achetez un appartement ou un duplex (deux appartements) à moins de 500 000 dollars, vous devez mettre 5 % pour vous faire financer.

Vous devez mettre 10 % pour vous faire financer si vous envisagez d’acheter un triplex ou un quadruplex qui coûte entre 500 000 et 999 999 dollars.

Au-delà de 5 logements, vous devez fournir une mise de fonds minimum de 20 % pour vous faire financer.

Quel que soit le type de logement, pour mettre les pourcentages susmentionnés, vous devez absolument habiter dans l’immeuble. Par exemple, si vous achetez un triplex, pour pouvoir mettre les 10 % de mise de fonds, vous devez coûte que coûte occuper l’un des appartements et louer les deux autres.

Dans la mesure où vous chercherez plutôt à faire de l’investissement locatif, quel que soit le type de logement (un triplex, un quadruplex, etc.) et que vous n’habitez pas dans l’immeuble et décidiez de tout louer, il faudra une mise de fonds minimum de 20 %.

La mise de fonds exigée peut être plus élevée si vous êtes travailleur indépendant. Dans la majorité des cas, vous verserez la mise de fonds à partir de vos propres fonds. La solution serait de mettre de l’argent de côté pour la mise de fonds et réduire vos dettes au minimum.

Par ailleurs, si vous ne disposez de la mise de fonds exigée, vous pouvez l’obtenir grâce au régime d’accession à la propriété ou à l’assurance prêt hypothécaire.

Obtenir une mise de fonds grâce au régime d’accession à la propriété

Si vous remplissez toutes les conditions au régime d’accession à la propriété, vous serez en mesure d’obtenir une mise de fonds. Ce régime vous donne la possibilité de retirer jusqu’à 35 000 dollars libres d’impôt de votre régime enregistré d’épargne-retraite (REER) pour acheter une maison. Vous disposez d’un délai de 15 ans pour rembourser le montant retiré.

Avant de vous engager dans ce régime, il serait important de vous demander si vous serez en mesure de faire les paiements. Aussi, rassurez-vous que le fait de retirer les fonds dans votre REER n’aura pas de conséquence sur votre épargne-retraite. En ce qui concerne les impôts, notez que le fait de ne pas faire les paiements peut finir par vous valoir plus cher.

L’assurance prêt hypothécaire

Mise de fonds canada

Cette assurance vous protège en cas de défaut de paiement. L’assurance prêt hypothécaire ne vous protège pas. Si vous souhaitez fournir une mise de fonds moins de 20 % de la valeur de votre logement, il vous faut une assurance prêt hypothécaire.

Dans la mesure où vous serez un travailleur indépendant ou aurez un mauvais dossier de crédit, vous pourrez être obligé d’obtenir une assurance prêt hypothécaire, même avec une mise de fonds de 20 %.

L’assurance prêt hypothécaire n’est pas disponible si le prix d’achat du logement est d’un million de dollars ou plus ; et si aussi le crédit ne cadre pas avec les critères de la compagnie d’assurance. Au besoin, votre prêteur organise une assurance prêt hypothécaire en votre nom.

Assurance prêt hypothécaire : combien ça coûte ?

Le moment que vous versez pour obtenir une assurance prêt hypothécaire est appelé prime. Elle varie entre 0,6 % et 4,50 % du montant de votre hypothèque. Je vous rappelle que votre prime dépendra du montant de votre mise de fonds. Plus votre mise de fonds sera élevée, moins votre prime d’assurance vous coûtera cher.

Deux solutions s’offrent à vous pour payer votre prime :

  • Ajouter à votre prêt hypothécaire ;
  • Verser la somme globale.

Au cas où vous ajouteriez la prime à votre prêt hypothécaire, vous payeriez des intérêts sur la prime au même taux que celui appliqué à votre prêt hypothécaire.

Certaines provinces du Canada imposent la taxe de vente provinciale aux primes d’assurance prêt hypothécaire. Il s’agit principalement des provinces d’Ontario, du Manitoba et du Québec.

La taxe provinciale perçue sur la prime ne peut pas être ajoutée à votre prêt hypothécaire. Vous devez la payer lorsque votre prêteur finance votre hypothèque.

Prêt hypothécaire : exemple de calcul des primes d’assurance

Je suppose que vous souhaitez acheter une maison qui coûte 400 000 dollars. Votre mise de fonds est de 56 000 dollars. Cette mise de fonds représente en principe 14 % du prix d’achat. Étant donnée votre mise de fonds est inférieure à 20 %, vous devez obtenir une assurance prêt hypothécaire.

Selon le montant de votre mise de fonds, votre prime équivaut à 3,10 % du montant de votre prêt. Pour calculer votre prime d’assurance prêt hypothécaire, prenez le prix de votre maison et déduire votre mise de fonds. On retrouve 344 000 dollars. Ensuite, vous devez prendre le montant de votre prêt hypothécaire et le multiplier par la prime d’assurance. Votre prime d’assurance prêt hypothécaire est donc de 10 664 dollars.

En sommant la prime à votre prêt, votre prêt hypothécaire est alors de 354 664 dollars. Vous devez maintenant payer plus des intérêts en plus, étant donné que le montant de votre hypothèque a augmenté.

Par exemple, je suppose que vous prévoyez rembourser cette hypothèque sur 25 ans à un taux d’intérêt de 4 %. Par comparaison à celui dont la mise de fonds est de 20 % pour le même logement, vous payerez 20 038 dollars d’intérêts en plus pour votre prime d’assurance prêt hypothécaire. Au total, votre assurance prêt hypothécaire est de 30 702 dollars.

Pour terminer, sachez qu’il est possible d’investir dans l’immobilier au Canada avec le statut de résident permanent. C’est un statut qui donne aux étrangers les mêmes droits qu’un Canadien ; ceci excepté certains métiers de la fonction publique et le droit de vote.

Grâce à ce statut, vous ne mettrez plus 35 % d’apports qui sont demandés aux étrangers. Par exemple, si vous êtes un Chinois ou un Français qui souhaite venir au Canada pour acheter une propriété, vous devrez mettre minimum 35 % pour vous faire financier par une institution bancaire.

Donc, dépendamment de votre objectif et du type de logement que vous cherchez à acheter au Canada, vous avez désormais une idée des différentes mises de fonds que vous mettrez.

Vous souhaitez vous faire coacher par un professionnel en investissement immobilier, inscrivez-vous dès maintenant à ma Master Class Forbes – Système 1 Million. Vous apprendrez plusieurs stratégies, par exemple comment :

récupérer ta mise de fonds après avoir investi et éviter de mettre à risques tes finances personnelles;
devenir investisseur immobilier à succès;
optimiser tes investissements et être rentable maintenant et pas dans 20 ans;
etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivez-nous

S'inscrire à notre Newsletter

Démarrer dans l’immobilier comme un professionnel

Générer 100K de profit en seulement 12 mois

Apprenez à investir et à multipliez vos sources de revenus